Les Biographies

Kevin Keen'V

Le nouveau venu dans la vague ragga dancehall, c'est bien Keen'V un artiste originaire de Rouen, dans la Haute-Normandie.

Avec les titres tels « À la pêche aux moules » ou « À l'horizontale », Keen'V fait bouger du monde sur la piste de danse.

Son premier album intitulé « Phénom'N » arrive dans les bacs et ne tarde pas à devenir un vrai phénomène.

Découvert sur la toile

Né à Rouen il y a un peu plus d'une vingtaine d'années, Keen'V sait depuis tout petit qu'il veut faire de la musique.

En 2008, il décide de lancer sa carrière en lançant ses premières chansons sur la toile. Très vite, Keen'V se fait une petite renommée sur internet avec près de 2 millions de vues sur Youtube.

Parallèlement, il effectue ses premières scènes dans quelques régions à savoir l'Oise, l'Eure et la Seine Maritime et lance son premier tube « À l'horizontale ».

Keen'V se produit ainsi dans une cinquantaine de discothèques ce qui contribue à le faire remarquer par le public mais également d'autres artistes.

C'est ainsi qu'il fait la rencontre de DJ Yaz qui lui propose de devenir son producteur, la machine est lancée.

Adulé par le public

Très vite son titre « A l'horizontale » est programmé dans de nombreuses discothèques et la notoriété de Keen'V fait son chemin. Il ne faut pas beaucoup de temps pour l'artiste pour obtenir un contrat auprès du label Universal Music qui lui permet de sortir de nouveaux titres.

En effet, en 2009, le chanteur revient avec une reprise ragga de la chanson de Jacques Martin, « À la pêche aux moules » qui devient « Je veux y retourner (à la pêche aux moules) ».

Avec des textes qui ne mâchent pas leurs mots, Keen'V rencontre du succès tant auprès de la gent féminine que masculine.

« Phénom'N » et autres compositions

Son premier album ne tarde pas à voir le jour et s'intitule « Phénom'N » qui comprend quatorze titres dont « À l'horizontale », « Jeux sensuels » ou encore « Je veux y retourner (à la pêche aux moules) ».

On retrouvera dans cet opus de nombreuses facettes de la personnalité de Keen'V, notamment à travers les ballades telles « Désenchantée » ou encore « J'ai mal ».

Bien entendu, les titres qui font bouger font également partie de « Phénom'N » avec « Mytho » , « Born to be famous » et bien d'autres.

Décidément, Keen'V est un véritable faiseur de tubes, car il est également à l'origine des morceaux tels « Jump up fellows » de L. Rayan ou encore « Quand tu danses » « de Lorelei B qu'il produit en compagnie de son compositeur Fab'V.

Le chanteur de regga/dansehall Keen'V, vient de publier son nouveau titre intitulé Prince Charmant.

Ce morceau fait suite au tube J'aimerais trop, qui s'est classé deuxième des ventes en France.

Pour ce nouveau titre, le chanteur utilise la même recette qui marche, à savoir des paroles simples avec un soupçon d’auto dérision, associées d'une mélodie entraînante.

Keen'V a fait sensation auprès du publique avec son single J'aimerais trop, qui totalise plus de 12 millions de visites sur YouTube en 3 mois.

Keen'V a su s'imposer grâce a un style frais et léger, idéal pour faire danser l'été, le tout avec des textes simples qui s'adressent au jeunes!

Toy Nawaach

Nawaach aime garder un côté mystérieux et on respecte totalement son choix ce que on peu vous dire quand même , il est né le 13 Janvier , Nawaach a 20 ans et viens de Limoges. Il accompagne Keen'v a tout ces shows sur scène ! Il a aussi enregistrer une chanson avec Keen'V " S.E.X " disponible dans le deuxième album « Carpe Diem » Sorti le 27.Septembre.2010, ou on découvrira son superbe talent pour le chant. Il est passionné de danse depuis des années, et a déjà fait plus d'un podium. Si vous avez eu l'occasion de le voir en show vous remarquerez son niveaux très talentueux !. On peu aussi l'aperccevoir dans le clip " A l'horizontal " de Keen'v mais surtout dans le clip " J'aimerais trop " (tournée pour l'occasion en Thailande), mais aussi dans d'autre clip d'artiste tous comme Keen'V. Son nom d'artiste " Nawaach " viens de " Noiche " qui veux dire Chinois . Le début de ce duo, qui ont puis dire, préféré des français, c'est crée il y a maintenant quelques années, ou le Keen'V Phenom'N a remarqué Nawaach dans une boite ou il était de passage.