Paroles

La chanson Héroïne de l'album La vie est belle

Tu es mon héroine, mon crac, ma coke,
Ma dose de cocaine, mon taz, ma dope
Tu es le joint que j’allume et qui me fais planer
Tu es le genre de fille que l’on ne peut oublier.

Le silence a pris le dessus sur les mots inutiles,
Le souffle court elle cherche l’issue a ses pensées qui mutilent
Elle laisse le mal s’evanouir, si douce et si subtile
Je me retiens pour ne pas jouir
Pour ne pas qu’elle croit que je me defile
Mi demon et mi ange aucun de mes acte ne la dérange
Envoutés par un désir étrange
Plus je fais durer plus ça l\'arrange
Une envie bestiale nous anime,
L’instinct animal unamine
Notre humanité s’amnuise,
Mais pas trop pour n’pas qu’ça m’nuise

Tu es mon héroine, mon crac, ma coke,
Ma dose de cocaine, mon taz, ma dope
Tu es le joint que j’allume et qui me fais planer
Tu es le genre de fille que l’on ne peut oublier.
J’effleure son corps de mes mains, de mes caresse habiles
Est ce une histoire sans lendemain, ou l’prémices d’une divine idylle
Ma langue prends le chemin, d’un lieu déjà humide
Quand je serai entre ses reins, sera t elle encore timide
Jeune demoiselle insouciante, se laisse aller comme bon lui chante
Telle une etincelle scintillante, aussi dominée que dominante
Le rythme cardiaque s\'accélère, dès lors que l’on s\'envoie en l\'air
Son esprit à déjà quitté terre, parti vers un autre univers.

Tu es mon héroine, mon crac, ma coke,
Ma dose de cocaine, mon taz, ma dope
Tu es le joint que j’allume et qui me fais planer
Tu es le genre de fille que l’on ne peut oublier.