Paroles

La chanson Faut que je m\'en aille de l'album La vie est belle

Faut que j\'m\'en aille, me r\'tient pas je t \'en prie.
Les souvenirs m\'assaillent, mais cela à quel prix?
J\'étais pas de taille, le temps me l\'a appris.
J\'abandonne la bataille et compte bien vivre ma vie.

J\'ai versé tant de larmes que je n\'peux même plus les compter.
Toutes nos discutions n\'auront pas eu l\'effet escompté.
L\'amour que je te porte, je n\'voulais pas le partager,
Mais toi, la vie à deux, tu n\'pouvais pas l\'envisager.
Je me sens meurtri, je me sens trahi,
Pourtant j\'aurais tout fait pour toi.
On s\'est pas compris, je te voulais oui,
Mais je n\'te voulais que pour moi.

Faut que j\'m\'en aille, me r\'tient pas je t \'en prie.
Les souvenirs m\'assaillent, mais cela à quel prix?
J\'étais pas de taille, le temps me l\'a appris.
J\'abandonne la bataille et compte bien vivre ma vie.

Faut qu\'j\'m\'en aille...

Peut-être qu\'si tu avais su être honnête,
Nous deux, ça aurait pu être une relation parfaite.
Au lieu de ça, tu t\'égares, tu me trompes sans crier gare.
Et tu ne reviens me voir que lorsque tu broies du noir.

Même si j\'t\'avais donné ma vie, ça n\'aurait pas suffit
À t\'faire oublier ces filles, maintenant, c\'est ton choix,
Je n\'peux pas m\'infliger ça, je n\'le supporterais pas.
Comprend-moi, c\'est pour toi.

Faut que j\'m\'en aille, me r\'tient pas je t \'en prie.
Les souvenirs m\'assaillent, mais cela à quel prix?
J\'étais pas de taille, le temps me l\'a appris.
J\'abandonne la bataille et compte bien vivre ma vie.

J\'comprends pas, j\'pensais pas qu\'on en arriverait là,
Me quitte pas, fais pas ça, je s\'rais toujours là pour toi.
Toutes ces filles dans mon lit, ce n\'est pas c\'que tu crois,
Ce n\'sont que des amies, tu sais bien que j\'n\'aime que toi.
De toi, je ne peux me passer.
J\'veux pas que tu me fasses ressurgir mon passé.
Les événements m\'ont dépassé, j\'voulais surtout pas de t\'blesser.
Laisse-moi la chance de te prouver que pour toi, je pourrais changer.
Je n\'suis qu\'un homme, j\'suis désolé, désolé, désolé....

Faut qu\'j\'men aille...
Faut qu\'j\'men aille...

Faut que j\'m\'en aille, me r\'tient pas je t \'en prie.
Les souvenirs m\'assaillent, mais cela à quel prix?
J\'étais pas de taille, le temps me l\'a appris.
J\'abandonne la bataille et compte bien vivre ma vie.